Transports

La commission d’enquête publique a émis un avis favorable pour le prolongement de la ligne A vers l’aéroport de Mérignac. Le lancement des travaux est prévu pour juin 2019 et la livraison fin 2021.

Mis en ligne aujourd’hui sur le site de la préfecture de la Gironde, le rapport de la commission d’enquête sur l’amélioration de la desserte de la zone aéroportuaire suit les recommandations de la Ville de Mérignac. Ainsi, une cinquième station est envisageable afin de desservir plus finement la zone hôtelière et le futur complexe du 45ème Parallèle. Au total, trois stations seraient situées extra-rocade et deux intra-rocade. Le coût prévisionnel est estimé à 88,5 millions d’euros.

La ligne de tram prolongée de 4,7 km

La ligne A du tramway sera ainsi prolongée depuis les Quatre chemins jusqu’à l’aéroport en voie unique. Le tracé prévoit de desservir l’avenue de la Somme, l’avenue Matosinhos, l’avenue Kennedy (franchissement de la rocade) et l’avenue René Cassin.

Ce prolongement de ligne s’accompagne :

  • de la mise en service d’un Bus d’un Niveau de Service Performant (BNSP) reliant Le Haillan (terminus de la ligne A) à Pessac Bersol,
  • d’une restructuration du réseau de bus,
  • d’un renforcement des aménagements des modes doux (piétons et vélo),
  • et de la création de nouvelles liaisons routières.

Des aménagements routiers à prévoir

En parallèle de cette prolongation de ligne, Alain Anziani, Maire de Mérignac rappelle la nécessité de réaliser certains aménagements routiers. Le « barreau Ariane » permettrait de relier les avenues Cassin et Kennedy. Une seconde jonction entre les rues Euler, Thales et Newton permettrait de fluidifier la circulation très dense dans ce secteur et soulager le carrefour de l’Alouette, l’un des principaux points noirs de l’intra-rocade. Ces opérations sont inclues dans le projet global d’amélioration de la desserte de la zone aéroportuaire.