Chaufferie biomasse de Mérignac Centre – Projet d’insertion dans le paysage
Chaufferie biomasse de Mérignac Centre – Projet d’insertion dans le paysage

“Il s’agit de réaliser un réseau de chaleur à partir du nouveau Stade nautique permettant de desservir des équipements de proximité – Pin galant, Mairie, résidence du parc de Capeyron… — en eau chaude sanitaire et en chauffage. Une solution durable et respectueuse !”

Matthieu RAIMBAULT
Direction de la Transition Écologique
Ville de Mérignac

Le réseau de chaleur pour mutualiser les énergies

Porté en concertation par la Ville de Mérignac et Bordeaux Métropole, le réseau de chaleur est un projet qui s’étendra jusqu’en 2029, pour un coût total d’investissement estimé à 7,7 millions d’Euros. 

À terme, un réseau de plus de 3 km avec 17 sous-stations permettra la distribution de quelques 20 000 MWh à travers la ville. Une innovation durable soutenue par l’ADEME et le FEDER. 

Déjà amorcé dans le quartier de Capeyron, le réseau est connecté au nouveau Stade nautique métropolitain de Mérignac. Cette solution énergétique se veut résolument écologique, son taux de couverture biomasse étant supérieur à 80 %. Un plan d’approvisionnement en bois local est en place pour assurer une exploitation du système sourcé dans un rayon de 100 km autour de Mérignac.

“Le projet est en cours, avec une première phase pilotée par Mixéner et sa filiale Mérignac Centre Énergies. La résidence du Parc de Capeyron sera connectée au réseau de chaleur d’ici fin 2022.  Puis une seconde phase de projet s’intéressera à l’Îlot de La Poste en centre-ville, courant 2024.”

Matthieu RAIMBAULT
Direction de la Transition Écologique
Ville de Mérignac