Parc du Vivier
60 Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 33700 Mérignac, France
Horaires

Du 1er novembre au 31 mars

lundi 8h00-18h30 
mardi 8h00-18h30
mercredi 8h00-18h30
jeudi 8h00-18h30
vendredi 8h00-18h30
samedi 8h00-18h30
dimanche 8h00-18h30

 

Du 1er avril au 31 mai

lundi 8h00-19h30 
mardi 8h00-19h30
mercredi 8h00-19h30
jeudi 8h00-19h30
vendredi 8h00-19h30
samedi 8h00-19h30
dimanche 8h00-19h30

 

Du 1er juin au 31 août

lundi 8h00-21h00 
mardi 8h00-21h00
mercredi 8h00-21h00
jeudi 8h00-21h00
vendredi 8h00-21h00
samedi 8h00-21h00
dimanche 8h00-21h00

 

Du 1er septembre au 31 octobre

lundi 8h00-19h30 
mardi 8h00-19h30
mercredi 8h00-19h30
jeudi 8h00-19h30
vendredi 8h00-19h30
samedi 8h00-19h30
dimanche 8h00-19h30

La chartreuse, construite entre 1780 et 1790 au lieu-dit Pigala, probablement pour le compte d’un sieur C. Blanc, devient propriété en 1905 d’une vieille famille de négociants bordelais en cognac, les Exshaw.

Ils agrandissent la chartreuse, lui donnant un style « folie XVIIIe » ; elle est désormais connue sous le nom de « Vivier ».

Pendant la Seconde Guerre, la chartreuse abritera le ministère de l’Air rapatrié à Bordeaux avec le gouvernement en juin 1940, puis les cadres de la Luftwaffe.

La famille Exshaw vend le domaine en 1972 à la Ville de Mérignac ; sur une partie de la vaste propriété, on installera la cité de l’Yser, la résidence municipale pour personnes âgées Jean Brocas et on ouvrira l’avenue Roland Dorgelès.

Dans le parc de dix hectares, entre la chartreuse et ses dépendances devenues en novembre 1973 office socioculturel, la Ville fait édifier par l’architecte Soulard le bâtiment moderne, siège des services municipaux des archives communales depuis mars 1980 et de la bibliothèque publique jusqu’à son départ pour la médiathèque en novembre 2007.

Source : « Origine et essor des quartiers de Mérignac », Ginette et Pierre Gilliard

Le parc du Vivier en images :