28/10/2017
Min de lecture






Le tramway est un outil structurant pour

une ville : il entraîne dans son sillage une

rénovation en profondeur de l’articulation

entre espace public et privé. La ville de

Mérignac se bat donc depuis le début pour

obtenir le passage de ce mode de transport et notamment une desserte jusqu’à

l’aéroport. Vers le milieu des années 2000,

plusieurs schémas sont proposés : le bus

à haut niveau de service (BHNS) en mode

propre, c’est-à-dire dans une voie dédiée,

une nouvelle ligne de tramway (mais à 25

millions d’euros le km...), et même un téléphérique urbain qui passerait au-dessus

de la rocade ! Très vite, la solution du tram

s’impose, parce qu’elle évite les ruptures

de charge, autrement dit, les passagers

n’auront pas besoin de changer de mode

de transport entre Bordeaux, Mérignac

et l’aéroport.










Au coeur de Mérignac Soleil

Ces trois dernières années, études tech-

niques et concertations se sont enchaînées. Deux solutions sérieuses ont retenu

l’attention : la ligne A du tram étendue

jusqu’à l’aéroport, et le bus à haut niveau

de service, qui depuis la place des Quinconces à Bordeaux, relierait directement les

terminaux, en passant par les chemins de

la liane 1 via Mérignac (Mondésir, avenue

de Mérignac, Kennedy...).









Fin 2016, les élus ont validé la première

option et son tracé : un décrochement

de la ligne A du tram en voie unique

qui passera par les 4 chemins, avec une

électrification aérienne par caténaires. Au

niveau de l’ancienne station-service Shell,

un aiguillage orientera donc le tram vers

l’avenue Kennedy pendant 1 km. Il glissera

ensuite sur l’avenue de la Somme pour

desservir le cœur de Mérignac Soleil et le

centre commercial. Là, il longera le grand

rond-point de Carrefour pour remonter sur

l’avenue de Matosinhos (entre Darty et Alinea), avant de rejoindre l’avenue Kennedy,

direction le terminal A de l’aéroport. Mais

il faudra attendre n 2021 pour monter et

valider son ticket !










CALENDRIER



  • Automne 2017


Les études préalables (faisabilité) sont en phase

de nalisation. Le tracé est calé.



Début 2018 : rédaction de l’avant-projet

sommaire (APS : un mode d’emploi des travaux).



  • Mi-2018


Déclaration d’utilité publique (DUP) et lancement

des premiers appels d’offres.



  • Début 2019


Travaux de déplacement des réseaux.



  • Début 2020


Pose des rails, des caténaires, construction des

stations.



  • Mi-2021


Phase de test.



  • Fin 2021


Livraison.



Coût : environ 80 millions d’euros



(4,7 km à 17 millions d’euros le km).



  • 10%


Le tram compte 73 km de réseau sur la

Métropole, dont 10% à Mérignac.



  • Ligne A


La ligne A du tramway qui traverse Mérignac

totalise 8 kilomètres de voie, 12 stations et 4

parcs relais.






















« Ce tracé, qui traversera les principales zones d’emploi de la ville

et de la métropole, va dans le sens de la croissance économique

de Mérignac et de son aéroport, dont le ux a quasiment doublé en

10 ans. Cette extension irriguera des quartiers en plein renouveau

comme Mérignac Soleil et représentera une alternative à la voiture,

alors que la rocade est saturée. C’est un vecteur de renouvellement

urbain et une pièce maîtresse du projet de boulevard urbain et

technologique entre l’aéroport et Bordeaux. » ALAIN ANZIANI, Maire de Mérignac, 1er vice-président de Bordeaux Métropole







Informations travaux et contournements

A réception des lettres d'informations travaux de Bordeaux Métropole, la ville de Mérignac met régulièrement à jour la page d'informations travaux TRAM A :

En savoir plus sur les travaux et contournements

Vous souhaitez plus de renseignements ?

Rapprochez vous directement des médiateurs chantier de Bordeaux Métropole :

Et sur le site https://sedeplacer.bordeaux-metropole.fr/Tramway/Ligne-A/Ligne-A-Desserte-de-l-aeroport