Comment se débarrasser de ses déchets verts ?

Nous rappelons qu’il est interdit de brûler ses déchets verts dans son jardin du fait des pollutions provoquées.

D’autres solutions existent telles que : 

  • Déposer ses déchets verts au centre de recyclage 
    Pour information, les déchets verts collectés au centre de recyclage sont ensuite compostés à proximité, à la Grande Jaugue à Saint-Médard en Jalles.
  • Faire appel à des entreprises spécialisées comme les paysagistes pour des quantités importantes qui peuvent par exemple les broyer sur place
  • Bénéficier de la collecte en porte-à-porte

Et pourquoi ne pas les valoriser sur place ?

En effet, les déchets du jardin sont une source bénéfique pour les plantes et la terre. 
Ainsi, il est conseillé de laisser sur place la tonte de l’herbe car elle enrichit les sols ; on parle alors de mulching.

Vous pouvez également utiliser les branches et feuilles mortes pour le compostage ou le paillage.

Pour le compostage, vous pouvez laisser des tas de déchets verts au fond du jardin ou dans votre composteur et l’utiliser plus tard pour le sol des plantations ou du potager.

Pour le broyage, il est possible de broyer ses déchets verts avec une tondeuse ou un broyeur et de distribuer le broyat aux pieds des plantes car cela conserve l’humidité et évite les mauvaises herbes de pousser.

Aide à l’achat d’un broyeur partagé

Bordeaux métropole aide à l’achat de broyeur partagé avec vos voisins.

Broyeur partagé BM


Bordeaux Métropole met en place un dispositif d’aide à l’achat de broyeurs de végétaux à usage mutualisé entre deux foyers à minima. Cela a pour objectif d’inciter au partage (entre voisins ou collègues par exemple) pour une utilisation du matériel optimisée et éventuellement une économie à l’achat.

Les conditions de l’aide à l’achat d’un broyeur partagé :

  • Résider sur une des 28 communes de Bordeaux Métropole et disposer d’un composteur.
  • S’engager à l’achat et l’utilisation mutualisés d’un broyeur pour au moins 2 foyers.
  • Acquérir un broyeur d’une puissance minimale de 2000 W.
  • S’engager à utiliser ce matériel sur le territoire de Bordeaux Métropole.
  • Ne pas revendre le matériel dans les 3 ans suivant l’acquisition.

Le montant de la subvention est au minimum de 100 euros par achat, dans la limite maximum de 30 % du prix du broyeur.

Télécharger le formulaire d'aide à l'achat d'un broyeur partagé

En savoir plus

Pour aller plus loin